Quelles sont les aides pour financer des appareils auditifs ?

Publié le : 17 décembre 20193 mins de lecture

Les appareils auditifs sont très importants, mais ils sont souvent coûteux. Vous avez testé votre audition et vous avez découvert que vous devez utiliser des corrections auditives ? Nombreuses sont les aides qui pourront alléger vos dépenses. Cet article vous permet d’avoir plus d’informations sur ce sujet.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Le PCH peut vous donner des aides financières pour appareils auditifs. Cette aide est financée par le département. Pourtant, il y a quelques démarches que vous devez suivre afin de bénéficier cette offre. Vous devez par exemple avoir l’âge moins de 60 ans. Il faut prouver également que vos troubles de l’audition sont une entrave pour vous dans votre vie professionnelle et relationnelle. À part cela, vous devez déclarer que votre revenu annuel est au-dessous ou égal à 27000 €. Si vous avez complété ces critères, vous pouvez faire appel à cet organisme d’aides financières pour les personnes handicapées. Elle doit vous rembourser ou réduire vos dépenses pour l’appareil.

La sécurité sociale

La sécurité sociale peut vous aider à l’achat des appareils auditifs. Elle peut donner jusqu’à 350 €/prothèse auditive sur la base de 100 % le mois de janvier 2020. Pourtant, cette aide ne couvre pas les accessoires en revanche. Pour pouvoir profiter de cette offre, vous devez suivre ces conditions suivantes. Il faut que les appareils auditifs soient prescrits par votre médecin. En plus de cela, l’Assurance maladie doit mentionner le modèle choisi dans la Liste des Produits et Prestations remboursables ou LPP pour être pris en charge. Et pour finir, il faut que votre audioprothésiste doive remplir une feuille de soin. Notez aussi que l’aide de cette association repose sur l’âge, le handicap ainsi que le modèle de l’appareil. Vous pouvez visiter leur page sur le remboursement si vous voulez avoir plus d’information.

Aides particuliers pour les enfants et les retraités

Lorsqu’il s’agit de l’appareillage d’un enfant, vous pouvez faire des demandes spéciales de la part de la Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH) et de la Direction Départementale de l’Action Sanitaire et Sociale ainsi que l’assistante sociale de la Sécurité sociale. Concernant les personnes âgées ou retraitées qui ne bénéficient pas de la CMU, vous pouvez demander une allocation supplémentaire auprès de l’assurance maladie. Pour en profiter, vous devez adresser au service d’action sociale de votre mairie. N’oubliez pas que la surdité et la faiblesse auditive sont des maladies que vous ne devez pas négliger. Alors, n’hésitez pas à demander de l’aide quelle que soit votre situation.

Comment établir un devis pour des appareils auditifs ?
Quel est le prix des appareils auditifs ?

Plan du site