Principales maladies auditives

Les acouphenes

Les acouphènes

Les personnes qui souffrent d’acouphènes n’entendent pas uniquement des sifflements. Ces derniers perçoivent également les cliquetis, pulsations, chuintements, bourdonnements, vrombissements, bruissements…

L otite

L’otite

On peut soigner une otite en prenant des antalgiques ou des antibiotiques. Commencer par traiter la douleur avec l’acétaminophène. L’otite est une maladie très douloureuse qui peut être très gênante dans la vie quotidienne.

Les traumatismes sonores

Les traumatismes sonores

Un traumatisme sonore est dû à une exposition brutale à une pression acoustique dépassant les capacités de tolérance d’un humain. A partir de 120 décibels, le bruit ou le son devient dangereux pour l’oreille.

L hyperacousie

L’hyperacousie

On définit l’hyperacousie comme un problème d’audition provoqué par une hypersensibilité au son. Ce trouble peut être contraignant, voire douloureux.

La labyrinthite

La labyrinthite

Appelée également otite interne, c’est une infection rare de l’oreille interne. Lorsqu’on ne traite pas cette maladie à temps, elle provoque des dégâts irréversibles.

La surdite brusque

La surdité brusque

Il arrive qu’une personne en bonne santé âgée de 45 à 50 ans souffre brutalement de surdité idiopathique. La surdité brusque nécessite une urgence médicale.

Installation d’un implant auditif

Pour fixer un implant auditif, la manipulation est plus ou moins complexe. Pour installer un implant cochléaire, on doit généralement réaliser une opération sous anesthésie générale. Le praticien doit réaliser une légère incision derrière l’oreille. L’astuce permettant de simplifier l’implant cochléaire est de raser une partie des cheveux, plus précisément autour de la zone à inciser. On installe l’implant sous la peau tandis que l’électrode est insérée directement dans l’oreille interne.

Quand effectuer un bilan auditif ?

On réalise un bilan auditif lorsque l’on remarque un des symptômes d’une baisse d’audition. Il peut s’agir d’une difficulté de compréhension ou d’audition, une gêne auditive ressentie dans un milieu bruyant...

On peut aussi effectuer cette analyse quand on entend des bruits comme des bourdonnements ou des sifflements dans les oreilles. Ceux qui souffrent de vertiges, d’otite, qui sont constamment exposés au bruit, qui ont effectué un traitement ototoxique sont également concernés par cette analyse. Notons que certaines situations exigent systématiquement un examen des oreilles. C’est le cas de la médecine du travail, dépistage scolaire ou bilan de sécurité sociale.

Prise en charge des prothèses auditives

La première phase de la réforme 100 % santé fut appliquée le 1er janvier 2019. L’objectif est d’assurer la correction des troubles de l’audition en proposant une prise en charge des aides auditives.

Précisons que cette première étape d’une réforme spéciale santé a pour finalité l’amélioration à l’accès aux soins dentaires, optique et audiologie. Les prothèses auditives sont plus accessibles grâce à un plafonnement des prix du dispositif. Cette aide financière réduit progressivement le prix de l’appareil. De plus, le remboursement de la Sécu permet de diminuer les dépenses nécessaires pour acquérir ce type d’appareil.

Quelles sont les différences entre les appareils auditifs ?

Traitements pour soigner les traumatismes sonores

La perte auditive chez l’enfant

Chez un enfant, la surdité peut expliquer les raisons des difficultés scolaires. Quand l’enfant obtient régulièrement de mauvais résultats à l’école, il est préférable de tester son audition.

Pour prendre soin de ses oreilles, il faut adopter certaines mesures le plus tôt possible. Il est déconseillé de coller son téléphone à l’oreille, il faut privilégier l’utilisation de kit mains-libres, s’éloigner des enceintes en boîte de nuit, utiliser des bouchons d’oreilles quand on assiste à un festival de musique, éviter de crier…

Détecter la perte d’audition chez un enfant
Les enfants atteints de perte d’audition doivent être diagnostiqués rapidement et bénéficier des interventions adaptées en cas de problème. Grâce à cette intervention, on peut éviter 60 % des cas de problème d’audition infantile.
Souvent, c’est l’entourage qui décèle les premiers signes d’alerte. Une personne malentendante augmente systématiquement le son, fait répéter les paroles de ses proches, a tendance à crier lorsqu'il parle et a du mal à entendre ce qu’on lui dit.
La surdité peut être traumatique, causée par une variation brutale de la pression, due à un traumatisme crânien, d’ordre infectieux ou causée par l’écoute d’un son trop élevé.
Un bébé souffrant de troubles d’audition doit subir un dépistage précoce pour une prise en charge efficace. Le but est de réduire l’impact du problème sur son développement.
TEST AUDITIF POUR ENFANTS

Profiter de solutions adaptées en bénéficiant des dernières innovations technologiques afin d’améliorer la qualité d’écoute des personnes malentendantes.

Test auditif pour enfants

La perte auditive chez lenfant